Ghost, une nouvelle plateforme pour votre Blog

Quand on parle de blog , évidemment on pense à WordPress, ou Joomla. On pense aussi aux plateformes en lignes, du type blogger, ou meme tumblr, quoique ces plateformes représentent un inconvénient essentiel : votre contenu ne vous appartient plus. C’est à dire qu’à partir du moment où la plateforme ferme (si si, ça arrive parfois, ce fut le cas avec la plateforme de micro-blogging Posterous racheté par twitter et supprimé) , votre contenu sera effacé. pssschhhhhtttt… plus rien.

Dès lors inutile de vous préciser l’intérêt d’utiliser un wordpress ou joomla ou autre CMS et de sauvegarder régulièrement vos données.

Dernier arrivé dans la catégorie : Ghost.

Ghost est une plateforme de blogging qui se veut révolutionnaire car simplifié. Elle peut être installée sur votre propre serveur, ou auto-hébergé chez Ghost pour un mois gratuitement , puis à partir de 5$ par mois pour un seul blog,  10 000 vues, stockage illimité, la possibilité d’utiliser un nom de domaine personnalisé de type « mon-site.ghost.io », un support email 24/7, une installation avec des upgrades et sauvegardes intégrées, la possibilité d’utiliser le thème que vous aurez choisi (nous y reviendrons), etc….

Pour connaitre la genèse de Ghost, je vous recommande l’excellent article de Christelle Bourgeois sur le site de Calliframe.

Vous pouvez donc tester 30 jours gratuitement… on va s’gener peut être…

J’ai choisi de tester la version auto-hebergé par Ghost.

LES PREMIERS PAS

Avant toutes choses sachez que si vous êtes réfractaires à l’anglais, ça va pas être simple…. tout est dans la langue de Shakespeare.

Rendez vous sur https://ghost.org et inscrivez vous.

Vous arrivez sur une page qui recense les blogs que vous avez ouvert.Manage_Your_Ghost_Blogs

en cliquant sur Market place en haut, vous avez Accès au Store qui recense des thèmes gratuits et payants. Vous pouvez les télécharger.Sachez qu’il en existe aussi sur des sites comme le renommé ThemeForest .

[success ]Petite remarque : Les thèmes tournent aux environs de 18$ au lieu de 40$ pour WordPress, Joomla et Drupal par exemple. [/success]

En cliquant sur « Settings » vous avez accès aux réglages de base du blog, c’est là que vous pouvez installer le thème que vous aurez téléchargé soit sur le market place soit sur Themeforest ou autre.

Il est temps de cliquer sur « Write a post » pour écrire votre premier article.

 

L’INTERFACE WYSIWYG

Ce qui différencie Ghost de WordPress, c’est son interface dépouillée et WYSIWYG. Ce terme signifie :

What You See Is What You Get, en clair, votre écran est séparé en deux et tout le contenu que vous mettez en forme a gauche , se met automatiquement en forme à droite et vous voyez en temps réel ce que vous aurez sur le blog.

Pour modifier un article existant, on clique sur le petit crayon en haut a gauche de l’écran et c’est parti.

La simplicité à été mise en avant. Ici pas de barre de caractères , pour écrire plus gros ou quoique ce soit. Le premier post présent vous expliques les rudiments de base pour écrire un article.

Pour écrire un titre au format H2, vous tapez   deux fois le caractère Dièse avant (##) et c’est tout.

Pour avoir un H1 , un seul dièse.

Ghost_Admin

 

pour faire un lien dans un article ? rien de plus simple : vous coller l’adresse directement dans le texte et le lien est crée. si vous voulez customiser votre lien avec une ancre vous pouvez aussi le faire tout simplement : Ghost_Admin

pour les images vous n’avez qu’a mettre leur adresse et elles s’affichent.

vous pouvez aussi mettre simplement [] et laisser vide et vous aurez un bloc image vide que vous pourrez remplir par la suite.

vous pouvez en outre revenir dessus ensuite pour faire glisser une autre image sur la photo pour la changer à votre guise. Le Drag & Drop à son paroxysme, pas de pop up qui s’ouvre pour uploader la photo, pas de ralentissements.

Et pour ceux qui veulent utiliser du langage HTML, vous pouvez, cela fonctionne aussi.

 

Ghost_AdminD’autres exemples sont disponibles dans ce post de présentations et même sans parler anglais couramment, on comprend les bases pour écrire un post et l’agrémenter de photos.

sous le post, un seul clic dans la barre vous permets d’ajouter les tags que vous désirez.

Cliquez ensuite sur update post ou publish now pour voir votre post publié.

un aide mémoire est disponible en cliquant que le « ? » :

Ghost_Admin

 

 

 *****************

Pour voir a quoi ressemble votre Blog cliquez en haut a gauche sur le petit logo : Ghost_Admin

 

 

C’est Fluide, rapide est responsive sur mobile ou tablette.

IL FAUT EN PENSER QUOI ?

Loin de se tailler la part belle face à ses concurrents, Ghost est avant tout en développement et surtout destiné à celles et ceux qui veulent bloguer sans contraintes, juste pour mettre du texte et quelques photos. Le résultat est bluffant, propre, responsive, le tout en full ajax. Les blogueurs qui monétisent leur site, ou les plus expérimentés se tourneront ou resteront sur leur plateformes dédiés où les plugins sont pléthores et où l’on peut encore planifier des posts, choses qui est pour l’instant impossible sur Ghost.

Mais il y a fort a parier que Ghost comptera certainement dans les années a venir et que la communauté grandissante de développeurs saura en faire un outil de blogging de renom.

 

[success ]Si vous voulez le tester vous même sur votre hébergement , l’article d’Idleman, vous en dira plus et vous donnera la marche a suivre en bas de post.[/success]

 

Written By
More from G3no

Bon Anniversaire…

On adorait ça. Tous les ans on avait notre petit rituel. Fin...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *