Tellement longs

Tellement longs by G3no

TELLEMENT LONGS
Geno/Gomez

Une nuit sans lune
Coule dans mes veines
Mon sang est noir et froid
Et les mots ne viennent pas

Je dessine à l’encre rouge
Sur des papiers de soie
Je perds le fil des rêves
Je perds le fil des rêves et de ma foi

Et souvent mes délires sont

CHORUS :

Tellement longs
De grands silences blancs qui collent
Sur ma peau et sur ma voix
Déchirant de pourquoi
Tellement longs
Et des idées qui semblent si loin de moi
Loin de moi
Tellement longs
Qui rêve ici bas ?

Et les heures se passent
Sans que rien ne m’inquiète
Je perds un peu de moi
Pourtant, toi
Tu dors près de moi

Le soleil est pâle au coin de ma fenêtre
Je ne le vois même pas
Tant l’absence des mots
Tant l’absence des sens
Me gagnent déjà

Et fond de moi ils sont

Chorus

Qui rêve ici bas ?