Les Chroniques du Lundi : J’aime pas les enfants.

j’aime pas les enfants.

Enfin..comprenons nous bien : quand je dis « j’aime pas les enfants » je parle pas des miens. Quoiqu’il m’est arrivé de vouloir les louer pendant les vacances, à des gens qui peuvent pas en avoir. Ah ben c’est que ça débarrasse pendant quelques semaines, pis ça rend service aussi. Reste qu’à l’arrivée, rares sont ceux qui vous rendent vos mômes en bon état en voulant en adopter. Certaines fois, on vous les rend abimés, amaigris, quelquefois, anémiés. Je vous parle même pas des curés qui vous les louent et vous les rendent troués. Mais bon, je les loue pas les miens, mais quelquefois j’aurais envie. Quelquefois , j’aurais juste envie de les taper. Mais pareil, je les tape pas. Ca les abîme. Tu leur casse un bras, ils peuvent plus porter les courses. Feignasses.

Non j’aime pas les gosses. D’abord ça pue quand c’est bébé, ensuite c’est sale quand c’est môme , jusqu’à environ 10-11 ans, et après, à l’adolescence, c’est sale ET ça pue. Ca fout ses doigts dans le nez ou ailleurs et puis fuiiiiiiittt, sous le canapé ou le pantalon. Quand c’est pas dans la bouche. Ah ça, quand il s’agit de prouts, de cacas, de vieux slips tout moisi, là , y’a du monde pour rigoler. Le pipi-caca est roi.

Pis c’est bête.

C’est stupide un gamin quand même. Ben y’a qu’a voir l’histoire du Pere Noël déjà. Croire qu’un vieux, plusieurs fois centenaire, vole avec un traineau tiré par des biches à cornes, pour distribuer des milliards de cadeaux à tout le monde , DANS tout le Monde, et ce , si on tient pas compte des fuseaux horaires, à peu près à la même seconde …. Hey ho, nan mais réveillez vous les gosses ho !

Un peu de bons sens aurait du les mettre sur la voie.

Ah mais ça, du bon sens, non. Ca c’est trop leur demander. Le bon sens chez eux, c’est foutre une dent sous l’oreiller en attendant qu’un mulot vienne, la pique, et mette une pièce de monnaie à la place !!!! ouais, c’est ça le bon sens des mômes.Moi je préfère te dire que si je vois un rat qui passe avec un 2 euros sur le dos, je lui raconte « les Aventures de mon balai dans ta gueule » et ça traine pas.

Jouer, toujours jouer.

Pis ça travaille pas un gosse. Ca pense toujours à s’amuser. Quand ils te piquent ton portable, c’est rarement pour aller voir où en est le CAC40 hein. Non ça préfère envoyer des oiseaux s’écraser sur des cochons. Ou , mieux, essayer de faire passer un piaf entre des tuyaux.

Et vas y que je fais un cache cache, et vas y que je fais un foot dans le salon. Et vas y que je joue à Docteur Maboule en essayant de remettre le dentier de mamie pendant qu’elle dort sans qu’elle s’en rende compte.Apres ils s’étonnent que Mamie les morde. Bien fait : z’avaient qu’à pas s’approcher de la cage.

Tu inventes des nouveaux jeux : ils sont jamais contents !!

« – Comment ? Quand tu marches tu ne fais que tourner en rond ? oui et ? oh hé, tu veux que je te cloue l’autre pied pour voir ? »

Et puis ça veut toujours être le chef. Ca veut toujours commander.

« – Quoi ? tu veux jouer aux pirates ? ok, mais c’est papa qui commande. hein ? c’est toi qui commande le bateau ? oookayyyy, c’est toi le Capitaine. Tiens, rentre là dedans,…. voiiilààà,  là, tu seras le Capitaine. ….. oui le Cap’taine Iglo ».

Et hop ! on ferme le congélo.

On pointe du doigt ces mamans qui enferment leur enfants dans des congélos, mais , si ça se trouve, c’est elles les victimes. Si ça se trouve, elles en avaient marre d’être le second du bateau. Et comme dans les films de pirates…, ben… y’a eu une mutinerie. Et le Capitaine Iglo a fini au frigo.

On ne peut quand même pas les accuser de ne pas aimer leur gniards, c’est même le contraire.. !!!! Elles veulent conserver leur progéniture dans le même état pendant toute la vie. Les garder « toujours bébés « … Elles seraient balèzes en Taxidermie qu’elles n’auraient pas besoin de ça. Mais elles font avec les moyens du bord. C’est un peur leur « piti-Musée-Grévin-à-elles »….

Conclusion

Non décidément, les gosses, c’est pas des gens comme nous. Heureusement qu’ils deviennent adultes.

Et responsables…

Heureusement.

Autrement on aurait des générations de cons qui jouent a Angry birds et autre Flappy Birds toute la journée, en écoutant René la Taupe et « Quand il pète il troue son slip ».

Heureusement….

Written By
More from G3no

Journal d’un Daltonien

Cette semaine à débuté le Journal d’un Daltonien, une fiction sous la...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *