Lettre à une Ex.

Mon Ex- Amour,

Je ne t’aime pas.

Je ne t’aime plus.

je ne te désire même plus.

je ne ressens plus la douleur infime, pointe de couteau cyanurée, qui s’immisce dans la plaie.

je ne t’en veux même pas de m’avoir lâchement quitté pour l’autre là, l’insipide, le transparent, le pleximan, celui qui croyait dur comme fer, que les contraires s’attirent, et que c’est pour cela qu’il te complétait, comme tu le complétais, alors qu’en fait, qui s’assemble se ressemble, et tu es le reflet de mon image autant que je suis l’image de ton reflet.

non je ne t’en veux pas, je m’en fous même.

je n’ai même pas la moindre haine envers toi de n’avoir pas répondu a mes lettres, a mes SMS, à mes messages sur ton répondeur trop souvent saturé, il est vrai par mes messages , mais aussi par les messages de tes nouveaux prétendants, néophytes de toi qui n’y comprennent rien dans cette matière que j’ai mis plus de 8 ans a travailler et dans laquelle je suis devenu expert, je présenterai d’ailleurs ma thèse sur toi lors de mon doctorat (option Amours déchues).

je ne t’aime plus, donc, je ne me rappelle déjà plus tes yeux verts émeraudes dans lesquels je me sentais beau, je ne me rappelle plus ta peau diaphane au gout de fleurs de montagne, je ne me rappelle plus tes cheveux caressant mon ventre, je ne me rappelle plus ta bouche dessinée au fusain, créatrice d’orgasmes multiples, et repaire chaud et humide de cette langue diabolique que j’ai investis d’amour.

je n’attends plus ton appel, derrière mon téléphone, et si j’ai acheté un répondeur, ce n’est absolument pas pour ne pas rater l’un de tes appels, mais tout simplement pour ne pas rater les nombreux appels de mes nombreux amis, qui me demandent de les rejoindre dans ces nombreuses soirées où l’on est beaucoup mais où l’on est tout seul.

j’ai d’ailleurs beaucoup plus d’amis depuis que tu as décidé que nous ne serons plus ensemble.

je te remercie pour ne pas m’empêcher de voir tes amis, enfin, nos amis, et de ne pas croire comme ils semblent te le dire , que je demande de tes nouvelles, j’ai vraiment l’impression qu’ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas et qu’ils essaient de nous rabibocher, ce que je condamne, tu t’en doutes.

je ne t’attendrai pas dans la chambre d’hôtel ou nous avons passé notre première nuit ensemble il y a 8 ans, ou alors pas plus de cinq minutes….

j’ai peur qu’on se soit trompé d’histoire en fait.

j’ai peur qu’il n’y en ait eu qu’un seul de nous qui ait aimé l’autre….

et comme j’ai peur que ce soit moi, je préfère ne plus t’aimer pour ne plus souffrir

et puisque tu ne m’aimes plus, ou puisque tu ne m’aimes pas,

pour que tu en ais moins de remords et que tu puisses vivre cet après.

je ne t’aime plus…..ma belle princesse…

tu ne me manques plus.

ou si peu…..

…si peu…….

…. tellement en fait…..

Written By
More from G3no

Bon Anniversaire…

On adorait ça. Tous les ans on avait notre petit rituel. Fin...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *